* BERRY TOURISME & PATRIMOINE *

Partout où les noyers...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Partout où les noyers...

Message par ~ Muriel ~ le Mar 20 Sep 2011 - 8:04

Bonjour à tous,

Si vous rencontrez un de ces noyers en Berry, offrez-lui votre plus beau sourire. Choisissez un bel arbre, et faites équipe avec lui. En fin de compte, vous allez vous apercevoir que pour cet arbre, la seule chose qui ne change jamais pour lui, c'est qu'il a besoin d'être gaulé, et on peut le faire, tous. Seulement, quand on est en rando, c'est pas très possible, alors moi, je me contente d'une balade photographique. Je puis vous dire que j'attends la matinée de Vendredi avec impatience ! Pourquoi ? Eh bien parce qu'il nous est annoncé une superbe journée ensoleillée et que j'ai projetée 40 km de rando. Aussi, il y a des noyers à foison, que je croisais dans l'un de mes parcours sur lequel je vais aller rouler à nouveau.

Qui d'entre vous ramasse les noix, occupant de la sorte votre famille ou vos amis(es) ? C'est vrai, il est en Berry des lieux particulièrement riches en "noyers". Berrynautes homme, allez-vous gauler les noix depuis le sol, ou bien juché dans l'arbre, tandis que votre épouse, votre compagne, elle, les ramassera à terre... Ce n'est pas peu dire, il y a autant de tradition dans le ramassage des noix, que lors de la cueillette des champignons. Par ailleurs, les noix, qui les aime fraîches, ou au contraire, bien séchées ??... Et puis les coques, dans le feu de votre cheminée ?

À ma connaissance, quelques coins... Dans le département du Cher : la jolie Vallée de l'Aubois - Jussy-Champagne - Charly - Le Pondy (près de Saint-Amand) - Bannegon... Pendant que vous y êtes, allez donc voir du côté de toutes nos communes dont leur patronyme est "Noyer" quelque chose. Pour exemple : Saint-Aignan-des Noyers - Le Noyer (à côté de Vailly-sur-Sauldre), Annoix (via Levet : pour votre information, il y a aussi le ramassage de pommes par là bas)... J'en passe, et de ce fait des biens mûrs... Le temps de réfléchir, ainsi que le temps de se restaurer !

Et par l'Indre : comme pour les châtaignes d'ailleurs, faites votre entrée sur la commune de Pérassay. Prendre ensuite en direction du lieu-dit
"La Bussière", prendre la route goudronnée qui y conduit, mais, au niveau du moulin, vous tournez tout de suite derrière pour rejoindre le sentier bordé de... noyers ! Cette fois, je ne vous dirais pas "À vos boussoles !", mais "À vos gaules !"... "À vos menottes !".

Avec çà, passez une très belle journée.

_________________
 L'équipe Détours & Patrimoine en Berry aspire à sensibiliser un large public,
l'invite à découvrir notre belle Province d'une autre façon et sous toutes ses formes.


Forum Berrichon - Tourisme 
Site web : www.berry-passion.com
Courriel : muriel[.]azemard1[@]wanadoo.fr
_________________
avatar
~ Muriel ~
~
~

Zodiaque : Verseau
Nombre de messages : 7215
Emploi/loisirs : Tourisme - Patrimoine - Photo - Nature et botanique - Relations humaines - Voyages - Ésotérisme...
Réputation : 371
Points : 11781
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.berry-passion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partout où les noyers...

Message par Invité le Mar 20 Sep 2011 - 14:10

Bonjour,

Pour inciter à la plus grande prudence les ramasseurs ou gauleurs sauvages de noix, il me parait important de rappeler ici, un point de droit rural essentiel : Tout noyer a un propriétaire. J'y vais d'ailleurs d'une petite anecdote que je prend un plaisir fou à vous narrer, j'en rigole encore.

Voilà une quinzaine d'année, j'étais encore l'heureux propriétaire d'une prairie d'environ 1 hectare sise sur le territoire d'une petite commune du Val d"Aubois traversée vélocypédiquement par Muriel voila pas très longtemps. La prairie en question jouxtait un chemin vicinal et était bordée le long dudit chemin d'une rangée de six beaux noyers, plantés par mon Grand Père juste avant de partir à la Grande Guerre dont il revint physiquement indemne pour embrasser une brillante carrière de Garde Champêtre.

Je ne me souviens plus exactement de l'année ni de la date exacte, mais c'était au siècle dernier (avant 2000), je reçois un appel téléphonique de la Gendarmerie locale, pour m'avertir qu"au cours d'une patrouille, ils avaient repéré et interpellé un quidam gaulant et ramassant des noix sur le terrain m'appartenant.

Je me suis empressé de signifier à mon interlocuteur, qu'il n'y avait là rien de bien nouveau, puisque chaque année, j'arrivais toujours trop tard, les noix étaient déjà ramassées. En plus, la prairie étant affermée à un éleveur local, c'était à lui que revenait la collecte des noix.

"Détrompez-vous monsieur" me dit fièrement le pandore, "relisez votre bail, dans bien des cas les baux ruraux laissent aux propriétaires l'usufruit des noyers, et c'est votre cas, vous êtes bien la victime !!". Je compris donc aussitôt que mon interlocuteur avait mené une enquête minutieuse sur ce délit.

Voulant connaître le nom et l'adresse du "délinquant", il me rappela que j'aurais accès "au dossier" (je n'exagère aucun de ses termes) seulement après avoir déposé une plainte pour vol de noix (à peu près un sac de jute, style sac à patate). Je me résolus à le faire, après 24 heures de réflexion. Je me souviens comme si j'y étais encore, de la rédaction de la plainte, tapée d'un seul doigt par le chef de brigade pendant que je surveillais du coin de l'oeil, son collègue qui, dans la cour, examinait minutieusement les pneus de mon véhicule. Bref, je put ainsi obtenir les coordonnées de mon voleur, chez qui je me rendis le week-end suivant.

On a bien rigolé, je le connaissais bien, puisque nous avions eu, l'un et l'autre, l'immense bonheur d'user nos fonds de culottes sur les bancs de la même école communale. Après avoir évoqué de bons souvenirs d'enfance, on a réglé le problème autour d'un délicieux gâteau aux noix, concocté par son épouse, et arrosé d'une excellente bouteille de Vin Gris de Chateaumeillant, le tout à la santé de la maréchaussée. En repartant, je me suis arrêté à la Gendarmerie, pour leur dire que je retirais ma plainte et qu'il n'y avait pas lieu de poursuivre. Ils n'ont pas eu la mauvaise idée de me faire souffler (ouf !)

Depuis lors, les choses ont bien changé, j'ai vendu la prairie à quelqu'un qui a fait couper les noyers. Les Gendarmes ne courrent plus les voleurs de pommes ou de noix, ils se sont reconvertis dans l'usage de la paire de jumelles pour traquer l'automobiliste qui roule 5 km/heure trop vite ou ....... qui téléphone au volant. Il avait raison le Père Brassens !!!

Bernard

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partout où les noyers...

Message par ~ Muriel ~ le Mar 20 Sep 2011 - 15:53

Bernard a écrit:une prairie d'environ 1 hectare sise sur le territoire d'une petite commune du Val d"Aubois traversée vélocypédiquement par Muriel voila pas très longtemps. La prairie en question jouxtait un chemin vicinal et était bordée le long dudit chemin d'une rangée de six beaux noyers, plantés par mon Grand Père
Bernard

En première lecture, j'ai pensée : "Serait-ce un jeu de piste, où Bernard chercherait à tester notre sens de l'observation ? Et puis non, rien de çà !

C'est une anecdote qui vaut d'être partagée. Passionnante, parce que nous en sentons bien l'authenticité, le vécu si tu préfères !! C'est génial Bernard, te lisant, nous avons l'impression de vivre visuellement chaque morceaux de ta propre histoire... J'adore çà !!

À la fin de ton histoire, tu le dis aussi à juste titre... Prudence, car les gendarmes du XXI siècles savant arrêter des personnes qui répondent aux appels (donc au volant) téléphoniques pendant qu'ils conduisent... Et même que parfois, on peut en entendre reparler bien longtemps après l'acte commis par l'automobiliste.

En tout cas, que c'est bons, ces instants de choses de la vie...

Par contre, qu'a bien pu dire le Père Brassens ?

_________________
 L'équipe Détours & Patrimoine en Berry aspire à sensibiliser un large public,
l'invite à découvrir notre belle Province d'une autre façon et sous toutes ses formes.


Forum Berrichon - Tourisme 
Site web : www.berry-passion.com
Courriel : muriel[.]azemard1[@]wanadoo.fr
_________________
avatar
~ Muriel ~
~
~

Zodiaque : Verseau
Nombre de messages : 7215
Emploi/loisirs : Tourisme - Patrimoine - Photo - Nature et botanique - Relations humaines - Voyages - Ésotérisme...
Réputation : 371
Points : 11781
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.berry-passion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partout où les noyers...

Message par Gillou le Mar 20 Sep 2011 - 17:41

Ca c'est de la belle histoire et c'est justement parce que tu sors de tes classiques Bernard, que ceci devient intéressant. Tes classiques sont les mêmes que ceux de Muriel. Alors quand vous parlez d'autres choses que le patrimoine religieux, ça devient pour nous étonnant.

Intéressante ton histoire !

Sinon, qui aurait l'idée d'aller gauler. Muriel, je sis bien gaulé et je ne fais pas de mal à mon voisin.

Gillou
avatar
Gillou
Membre actif
Membre actif

Zodiaque : Vierge
Nombre de messages : 276
Emploi/loisirs : Informatique, nature, balades en pays
Réputation : 10
Points : 406
Date d'inscription : 09/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partout où les noyers...

Message par D Fred le Jeu 22 Sep 2011 - 15:13

Gillou a écrit:Muriel, je sis bien gaulé

Bonjour,

Je pense l'être aussi.

Merci pour votre humour, très cher Gillou.

D Fred
avatar
D Fred
Membre actif
Membre actif

Zodiaque : Bélier
Nombre de messages : 397
Emploi/loisirs : Patrimoine, coll. locale, affaires à l'œil du Berry ...
Réputation : 12
Points : 579
Date d'inscription : 14/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum